Parmi les tendances que la crise sanitaire accélère, nous pouvons citer une demande croissante pour des environnements de travail plus flexibles, une éco-responsabilité sociétale grandissante et une appétence envers le made-in-local.
Dans ce webinar de 40mn, nous nous intéressons à la mise en pratique, au cœur de nos bureaux, de ces trois macro-tendances.

 

 

Plus flexible.

Au-delà de la flexibilité des horaires de travail et du flex office au sens disparition du poste attribué, nous allons évoquer ici la flexibilité des usages et la modularité des locaux.
En effet, les entreprises sont amenées à réorganiser de plus en plus souvent leurs espaces et exigent que ceux-ci soient aussi agiles qu’elles. Toutefois, cette agilité n’est pas toujours possible en raison de la morphologie du site, des différentes contraintes techniques, ou simplement d’un aménagement qui n’a pas été réfléchi dans ce sens, rendant donc toute modification complexe et coûteuse.
Privilégier les solutions mobilier maximise la liberté de réaménagement car elles sont faciles à déplacer, néanmoins, toute les fonctions ne peuvent pas être assurées par le mobilier. Certaines d’entre elles, comme les grandes salles de réunion, les cafétérias ou les locaux techniques nécessitent des équipements particuliers (électricité, climatisation, plomberie…); il convient donc de les implanter judicieusement lors de votre installation afin que leur emplacement ne soit pas un frein à la modularité des autres espaces.
De même, certains lieux sont des destinations et des points de repère pour les collaborateurs, les déplacer n’est pas toujours pertinent.

 

Plus éco-responsable.

Concernant les économies d’énergie que vous pouvez réaliser dans vos locaux, la durée de votre bail sera déterminante. Exemple: si vous changez vos éclairages fluos en LED, vous pourriez amortir votre investissement en 3 ans. Si vous ne restez que 18 mois dans votre bâtiment, mieux vaut opter pour le remplacement des filtres de vos robinets par des mousseurs, votre consommation d’eau sera immédiatement réduite de -35% (maximum).
De nombreux partenaires peuvent vous aider dans votre démarche anti-gaspillage : Uvo Care qui désinfecte les masques grâce aux rayons UV, évitant ainsi leur passage en machine et rallongeant la durée de vie d’un masque en tissu, Auum qui n’utilise que 2cl d’eau pour nettoyer vos verres à café, ou encore Ecodair qui reconditionne votre matériel informatique mis au rebut.
En interne, un plan de mobilité, une politique de recyclage ou des best practices en faveur d’une réduction de l’emprunte carbone du numérique peuvent être mis en place. Vos salariés ont sans doute des idées et de l’énergie que vous pouvez mettre à profit grâce à des ateliers dédiés au sujet, en fixant des objectifs réalistes.

 

Plus local.

Travailler avec des prestataires de son quartier est avant tout un moyen de désanonymiser les rapports. Une proximité entre vos collaborateurs et les professionnels de votre secteur géographique tend à simplifier le feed back et à fluidifier les échanges, la qualité de la prestation peut s’en trouver améliorée.
De plus, si votre entreprise doit solliciter la mairie pour un service ou une réclamation, le fait de jouer un rôle dans le tissu économique local pourra faciliter votre requête.
Quant au type de fournisseurs, de nombreuses possibilités sont envisageables : offre alimentaire, compositions florales pour votre accueil et vos cadeaux d’entreprise, solutions d’hébergement pour vos visiteurs, relais colis pour vos salariés, location de salles pour vos évènements, réparation de votre flotte de véhicules… Attention cependant à ne pas choisir un prestataire uniquement sur la base de sa réputation dans le voisinage; pensez également à prévoir un plan B en cas de défaillance du plan A.
En dehors d’une relation commerciale, vous pouvez nouer d’autres liens avec les acteurs du quartier. Exemples : les associations pour les dons, les écoles pour le recrutement de jeunes diplômés ou les artistes locaux pour des expositions éphémères dans vos bureaux.

 

 

L’après crise reste encore à dessiner individuellement et collectivement. L’entreprise – à travers une série d’initiatives – se positionne par rapport à un mouvement général.
Dépassant son rôle fonctionnel et pragmatique, l’environnement de travail devient l’incarnation des aspirations et des engagements d’une entreprise, vis à vis de ses collaborateurs et de la société.

Vous souhaitez transformer et valoriser votre environnement de travail ?

Nos experts vous accompagnent tout en fédérant vos collaborateurs autour du projet.

environnement de travail

Inscrivez-vous à notre newsletter

Retour haut de page